12 MARS
image1256

ALERTE ÉPISODE
DE POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE VAL D'OISE - PARTICULES PM 10

Conformément à
l’arrêté interpréfectoral relatif à la procédure d’information et de recommandation et d’alerte du public en cas d’épisode de pollution en région d’Ile-de-France du 07 juillet 2014, la procédure d’information et de recommandation est déclenchée  sur le Val-d'Oise pour la journée du 12 mars 2016 pour une durée de 24 heures en raison d'un épisode de pollution aux particules PM10 (niveau de concentration de ce polluant dans l'air entre 50 et 60 μg/m³).  A cet effet, vous trouverez en pièce jointe les recommandations à suivre. Pour le Préfet, Le service interministériel de défense et de protection civile 01 34 20 26 30/31
1 fichier joint
Publié le 11 mars 2016
04 MARS
image1243

ALERTE VIGILANCE
ORANGE POUR NEIGE ET VERGLAS - VAL D'OISE

La Préfecture du Val-d'Oise
communique: Le département du Val-d’Oise est placé en vigilance orange pour neige et verglas à partir du 04 mars 2016, à 16h00, pour une durée de 24h. CET APRÈS-MIDI : DES ÉCLAIRCIES ET QUELQUES AVERSES Un ciel changeant succède à la pluie, avec des ondées possibles par moments. Un peu de grésil, ainsi qu'un coup de tonnerre isolé, ne sont pas exclus. Le vent de Sud-Ouest est modéré, avec des pointes à 40 ou 50 km/h encore possibles à proximité des averses. Les températures, à peine de saison, grimpent jusqu'à 8 ou 9 degrés. NUIT PROCHAINE : RISQUE DE NOUVEAUX FLOCONS Le temps reste instable, nuageux, avec encore quelques ondées sous forme de pluie ou pluie et neige mêlées. En fin de nuit, des précipitations plus continues se produisent. La neige pourrait alors tomber seule et blanchir temporairement les sols (1 à 5 cm), mais sans conséquence notable sur les routes en raison des températures faiblement positives. Le vent est variable et faible. Le thermomètre affiche environ 3 degrés à minuit, et 0 à +1 degré à l'approche de l'aube. DEMAIN SAMEDI 5 FROID ET AVERSES La matinée est fraîche. Les pluies ou neiges s'évacuent, et les éclaircies reviennent peu à peu. L'atmosphère reste toutefois instable et des averses peuvent encore se produire de temps à autre, moins fréquentes que les jours précédents. Le vent, variable et faible le matin, s'oriente au Nord-Ouest l'après-midi. Les températures minimales sont voisines de 0 degré. Les maximales, également en baisse, ne dépassent plus 6 à 7 degrés. La nuit suivante se déroule sous un ciel partagé. De petites averses de pluie et neige mêlées ne sont pas exclues. Je vous informe qu'un arrêté zonal sera pris pour les PL de + 3,5t: - limitant leur vitesse à 80 km/h sur le réseau structurant, - interdisant les dépassements sur le réseau structurant. Il entrera en vigueur à compter du 05 mars 2016, 00h00 jusqu'à 12h00. Je vous prie de bien vouloir : − assurer une veille sur l’évolution de la situation, notamment depuis le site internet de MétéoFrance : www.meteo-france.com; − informer vos administrés de la situation et des comportements à adopter par tous les moyens appropriés afin qu’ils en soient avertis; − prévoir toutes les mesures préventives adaptées au contexte local, notamment le salage et le déneigement des voies communales et intercommunales desservant les sites importants (hôpitaux, centres d'accueil, centre de secours, gare, dépôts de bus); − mettre en place vos dispositifs de gestion de crise dès lors que la situation l’exige afin d’assurer votre mission de sauvegarde de la population. Pour le Préfet, Le service interministériel de défense et de protection civiles 01 34 20 29 99  
Publié le 4 mars 2016
image899

ARRÊTÉ
SÉCHERESSE POUR LE VAL D'OISE

Suite aux périodes de fortes chaleurs et de
sécheresse, notre département a été placé en alerte et des mesures de restrictions ont été prises. Vous trouverez le détail de ces mesures dans l'arrêté préféctorale ci-joint.
1 fichier joint
Publié le 6 août 2015
06 JUIL.
image866

PLAN CANICULE -
ARRET NIVEAU 3

Suite à la publication de la carte de vigilance
météo plaçant le Val-d’Oise comme l’ensemble de l’ïle-de-France  en niveau "pas de vigilance particulière", Monsieur le Préfet lève le niveau 3 du plan départemental de gestion d’une canicule (Niveau « Alerte Canicule ») et repasse le Département du Val-d'Oise au niveau 1 - Veille saisonnière.  
Publié le 6 juil. 2015
04 JUIL.
image862

ALERTE POLUTION
ATMOSPHERIQUE OZONE - VAL D'OISE - 04/07/2015

La préfecture du Val-d'Oise
communique: Un épisode de pollution atmosphérique à l'Ozone (03) est prévu pour le 04/07/15 sur le département du Val-d'Oise. Conformément à l’arrêté inter-préfectoral relatif à la procédure  d’information et de recommandation et d’alerte du public en cas  d’épisode de pollution en région d’Ile-de-France du 7 juillet 2014 et les données transmises  par AIRPARIF, la procédure d’information et de recommandation est  susceptible d'être atteint pour la journée du 04/07/2015 pour une durée de 24h. A cet effet, vous trouverez en pièce jointe les recommandations à  suivre. Pour plus d'information sur les prévisions de pollution: http://www.airparif.asso.fr/ www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr   Pour le Préfet, Le service interministériel de défense et de protection civiles 01 34 20 26 32
1 fichier joint
Publié le 30 juin 2015
image861

PLAN CANICULE
NIVEAU 3 DANS LE VAL D'OISE

La préfecture du Val-d'Oise communique
: Météo France prévoit encore plusieurs jours consécutifs de fortes chaleurs et place l’Île-de-France en vigilance orange. Sur décision de monsieur le préfet du Val-d'Oise, les mesures du niveau 3 « alerte canicule » du plan national canicule sont donc reconduites La préfectures et les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS) du Val d'Oise souhaite rappeler, notamment aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées, ou malades à domicile, personnes dépendantes), les quelques conseils clés utiles en cas de fortes chaleurs : - buvez régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ; - rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps au moins le visage et les avants bras plusieurs fois par jour ; - mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ; - passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...) ; - évitez de sortir aux heures les plus chaudes ; - évitez les efforts physiques ; - maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ; - pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide. Signes d’alerte de déshydratation chez la personne âgée - Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer ; - Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions ; - Nausées, vomissements, diarrhée, soif ; - Crampes musculaires ; - Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C) ; - Agitation nocturne inhabituelle. Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées (le surplus d’eau sera éliminé)et rester le moins possible exposés à la chaleur. Dans tous les cas, il convient d’éviter les efforts physiques, de rester le moins possible exposé à la chaleur, de ne pas rester en plein soleil et de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur. Pour toute information complémentaire : Plate-forme téléphonique nationale 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France) Agence Régionale de Santé Ile-de-France : http://www.ars.iledefrance.sante.fr/Plan-canicule.157762.0.html <http://www.ars.iledefrance.sante.fr/Plan-canicule.157762.0.html> Ministère des affaires sociales et de la santé : http://www.sante.gouv.fr/canicule-et-chaleurs-extremes.html <http://www.sante.gouv.fr/canicule-et-chaleurs-extremes.html> Institut national de prévention et de d’éducation pour la santé : http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/evenement_climatique/canicule/canicule-outils.asp <http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/evenement_climatique/canicule/canicule-outils.asp> . La carte de vigilance Météo-France permet de s’informer deux fois par jour de l’évolution des températures : http://vigilance.meteofrance.com/ <http://vigilance.meteofrance.com/> Contact : Chrystel SCHNEIDER CABINET SIDPC tel : 01 34 20 26 36 Email : chrystel.schneider@val-doise.gouv.fr LES 4 NIVEAUX DE CANICLE - DEFINITION PRÉVENTION - Pour faire face aux fortes chaleurs, les autorités mettent en place un Plan national canicule. Mais quelles en sont les différents échelons ?  Une vague de chaleur va s’abattre sur une grande partie de la France à partir de mardi. Des températures flirtant avec les 40 degrés dans le Sud-Ouest, allant de 33 à 36 degrés dans le Nord. Depuis la canicule de 2003, qui avait causé la mort de 15.000 personnes en France, un "plan national canicule" est activé chaque année du 1er juin au 31 août, afin de définir les actions à mettre en œuvre aux niveaux local et national pour prévenir et limiter ses effets sanitaires. Le plan canicule comporte quatre niveaux différents. Niveau 1 ou la "veille saisonnière". En vigueur depuis le 1er juin, le niveau 1 correspond à l'activation d'une veille saisonnière, avec la mise en œuvre d'un dispositif d'information préventive. Depuis la canicule de 2003, ce premier échelon est automatique… même quand il fait mauvais. Une surveillance météorologique accrue est mise en place et un numéro vert (0 800 06 66 66 FREE) à la disposition du public. Niveau 2 ou "l’avertissement chaleur". Selon Matignon, plusieurs préfets de départements devraient décider "à partir de mardi" de passer au niveau supérieur, en fonction des prévisions de Météo France. Le deuxième échelon du "plan national canicule" est "une phase de veille renforcée permettant aux différents services de se préparer à une montée en charge en vue d’un éventuel passage au niveau 3", selon la définition donnée par l’Institut de veille sanitaire. En gros, cette phase de transition permet de ne pas manquer une forte vague de chaleur et de passer rapidement à la phase supérieure. Niveau 3 ou "l’alerte canicule". Quand un département est placé en vigilance orange par Météo France (ce qui est le cas pour 26 départements mardi en France, ndlr), le préfet peut déclencher le niveau 3. A ce stade, les pouvoirs publics compétents dans chaque département rappellent les actions préventives individuelles à mettre en œuvre (hydratation, mise à l’abri de la chaleur,...) et mettent en place les "plans bleus" dans les établissements qui accueillent des personnes âgées ou handicapées. Niveau 4 ou "la mobilisation maximale". Ce dernier palier du plan canicule correspond à une vigilance rouge de Météo France. Lorsqu’elle est "intense" et "durable", la canicule "nécessite la mise en œuvre de mesures exceptionnelles", rappelle l’Institut de veille sanitaire. A ce stade, la mobilisation de tous les services de l’Etat est maximale. La Cellule interministérielle de crise (CIC) est même activée avec tous les ministères concernés par la vague de chaleurs.  SOURCE : http://www.europe1.fr/societe/canicule-quels-sont-les-quatre-niveaux-dalerte-1362238
Publié le 30 juin 2015
04 MAI
image761

VIGILANCE ORANGE
- ORAGE - DU 4 MAI_16H00 AU 5 MAI_3H00

La Préfecture du Val-d'Oise
communique:   Le département du Val d'Oise est passé en vigilance orange pour un risque d'orages violents aujourd'hui, à partir de 16h. Le début de l'événement est prévu à 19h avec une fin prévue vers 3h du matin demain, mardi 05 mai. 1/Voici précisément les phénomènes attendus pour cette nuit et demain matin: NUIT PROCHAINE DU 4 AU 5 MAI 2015 : PLUIES ORAGEUSES ET SOUTENUES Les pluies orageuses de la soirée persistent en début de nuit. On peut même craindre de la grêle, Le caractère orageux cessent en deuxième partie de nuit mais les pluies persistent. Par endroits, des cumuls de pluie avoisinent ou dépassent 15 à 20 mm. Le vent de Sud-Est à Sud se renforce, avec des rafales possibles autour de 60 à 80 km/h à proximité des cellules orageuses les plus virulentes, voire très ponctuellement plus. Les températures descendent vers 13 à 15 degrés au plus frais de la nuit. DEMAIN MARDI 5 MAI 2015 AVERSES et VENT La matinée se déroule sous un ciel changeant accompagné de fréquentes averses. Puis dans l'après-midi, ces averses s'espacent. Le soleil a tendance à gagner du terrain sur les nuages. Le vent de Sud à Sud-Ouest souffle assez fort le matin, avec de fortes pointes pouvant aller jusqu'à 60 à 80 km/h au voisinage des ondées notamment. Il faiblit peu à peu dans l'après-midi, où les rafales n'excèdent plus 50 à 60 km/h. Les températures évoluent peu au cours de la journée, voisines de 13 à 15 degrés au lever du jour, elles plafonnent vers 17 à 19 degrés dans l'après-midi. La nuit suivante s'annonce plutôt étoilée et encore un peu venteuse. 2/ Conséquences possibles: * Violents orages susceptibles de provoquer localement des dégâts importants. * Des dégâts importants sont localement à craindre sur l'habitat léger et les installations provisoires. * Des inondations de caves et points bas peuvent se produire très rapidement. * Quelques départs de feux peuvent être enregistrés en forêt suite à des impacts de foudre non accompagnés de précipitations. 3/ Conseils de Comportement : * A l'approche d'un orage, prenez les précautions d'usage pour mettre à l'abri les objets sensibles au vent. * Ne vous abritez pas sous les arbres. * Évitez les promenades en forêts. * Évitez d'utiliser le téléphone et les appareils électriques. * Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins. Le SIDPC 01 34 20 26 31 (en cas d'urgence uniquement et hors heures ouvrées, vous pourrez contacter le standard de la préfecture: 01.34.20.29.99 )
Publié le 4 mai 2015
30 JUIN
image538

ALERTE POLUTION
ATMOSPHERIQUE OZONE - VAL D'OISE - 30/06/2015

Un épisode de pollution atmosphérique
à l'Ozone (03) est prévu pour le 30/06/15 sur le département du Val-d'Oise. Conformément à l’arrêté inter-préfectoral relatif à la procédure d’information et de recommandation et d’alerte du public en cas d’épisode de pollution en région d’Ile-de-France du 7 juillet 2014 et les données transmises par AIRPARIF, la procédure d’information et de recommandation est susceptible d'être atteint pour la journée du 30/06/2015 pour une durée de 24h. A cet effet, vous trouverez en pièce jointe les recommandations à suivre, à transmettre à vos administrés par les moyens de communication dont vous disposez. Pour plus d'information sur les prévisions de pollution: http://www.airparif.asso.fr/ www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr    Restant à votre disposition, Pour le Préfet, Le service interministériel de défense et de protection civiles 01 34 20 26 32
1 fichier joint
Publié le 21 janv. 2015
06 JANV.
image516

ALERTE PARTICULES
(PM10) - ILE DE FRANCE

ALERTE PARTICULES (PM10) - ILE DE FRANCE 6 Janvier
2015 Merci dé télécharger ci dessous les recommandations préfectorales Pour plus d'information sur les prévisions de pollution: http://www.airparif.asso.fr/ Le service interministériel de défense et de protection civile : 01 34 20 26 32
1 fichier joint
Publié le 5 janv. 2015
image459

PRÉVENTION ET
INFORMATION SUR LES RISQUES D'INTOXICATION AU MONOXYDE DE CARBONE (CO)

A l'approche des périodes de froid propices
à la recrudescence du nombre de victimes d'intoxications au monoxyde de carbone, il est recommandé de rappeler à la population les conseils de prévention lui permettant de se prémunir contre ces conséquences et de mener des actions de sensibilisation destinées à prévenir les intoxications (auprès des professionnels de santé, dans les établissements scolaires, les établissements de santé...). Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, qui touche chaque année plusieurs milliers de foyers, ce risque concerne tout le monde notamment en période hivernale. Il peut être émis par tous les appareils à combustion (chaudière, chauffage d'appoint, poêle, groupe électrogène, cheminée...). Les bons gestes de prévention et de sensibilisation de la population : - toute l’année, même quand il fait froid, aérer au moins 10 minutes et au moins une fois par jour votre logement, ne boucher jamais les grilles d’aération, - si vous devez utiliser un chauffage d’appoint à combustion, respectez en scrupuleusement le mode d’emploi, ne l’utilisez jamais en continu, les chauffages d’appoint sont réservés à un usage bref et par intermittence, - avant chaque hiver, faites vérifier vos installations de chauffage et de production d’eau chaude par un professionnel. - en cas de coupure d’électricité, si vous avez recours à des  groupes électrogènes, placez-les impérativement à l’extérieur des bâtiments.   Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur les dangers liés à ce risque sur le site internet de la Préfecture du Val-d'Oise à l'adresse suivante : http://www.val-doise.gouv.fr/Politiques-publiques/Solidarite-hebergement-logement-et-population-vulnerable/Sante/Intoxications-au-monoxyde-de-carbone-Danger/%28language%29/fre-FR Le Service Interministériel de Défense et de Protection Civile reste à votre disposition pour tout complément d'information, au 01.34.20.26.32 ou 26.31.  
Publié le 26 nov. 2014